Site de l'académie de Versailles

Accueil > Élèves > Journal lycéen > Starmania, racontée par l’une de ses comédiennes

Starmania, racontée par l’une de ses comédiennes

lundi 10 avril 2017 par HugoK

Journaliste : Tout d’abord, qu’est-ce qui vous a incité à participer au projet Starmania ?
Interviewée : En fait, j’ai déjà participé à un même projet quand j’étais au collège. Quand j’ai vu que le lycée organisait une comédie musicale montée par des élèves, cela m’a tout de suite intéressée et j’ai donc voulu y participer.
Journaliste : Quand vous produisez-vous sur scène ?
Interviewée : Le spectacle est prévu le 31 mai à 20 heures. Il aura lieu à la salle de la Nacelle d’Aubergenville.
Journaliste : Quels sont les différents rôles dans ce spectacle ?
Interviewée  : L’histoire est assez compliquée. Elle se passe dans un monde futuriste. Et comme la comédie musicale a été écrite il y a plus de 20 ans, leur monde futuriste était prévu pour l’an 2000. Étant en 2017 nous pouvons donc dire que nous sommes dans leur monde futuriste. C’est donc l’histoire d’une bande, appelée les étoiles noires, qui terrorise la ville souterraine de Monopolis dans laquelle se mêlent histoires d’amour et combats liés au contrôle du monde. Ca ressemble beaucoup à la société d’aujourd’hui.
Journaliste : Cela a l’air très intéressant. Quel est donc votre personnage favori dans cette histoire ?
Interviewée : Les personnages principaux me plaisent beaucoup, mais c’est vrai que le personnage que je joue, Stella Spotlight, me plait encore plus. Le personnage de Stella est assez particulier : elle est excentrique. Néanmoins le personnage de Marie-Jeanne est intéressant. Elle joue un rôle très touchant : elle joue le rôle de narratrice de l’histoire dont elle est la victime.
Journaliste : Comment réserver une place pour le spectacle ?
Interviewée : La place coûte 5 euros et peut être achetée auprès des professeurs qui encadrent la comédie musicale (monsieur Dusch et madame Servan)
Journaliste  : Très bien, merci de nous avoir accordé un peu de votre temps pour répondre à nos questions.
Interviewée : De rien, c’était un plaisir. »


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Van Gogh (académie de Versailles)